Angela Davis répond au racisme de Trump : « Aucun être humain n’est illégal » | L’Humanité

Six cents rassemblements dans le monde. Samedi 21 janvier, la Marche des femmes a donné de la visibilité à celles et ceux qui s’opposent à Donald Trump. Parmi les trois millions de manifestant-e-s, la militante féministe Angela Davis, qui a pris la parole à Washington.

Source : Angela Davis répond au racisme de Trump : « Aucun être humain n’est illégal » | L’Humanité