Apres l’amiante, le cadmium

Tandis que les médias ont largement fait état des chemises déchirées à Air France, condamnant avant la justice les cinq salariés responsables, tandis qu’ils furent arrêtés manu militari au petit matin dans leurs familles, tandis que Nicolas Sarkozy évoque la « chienlit » pour tenter quelques accents gaulliens, il n’est pas fait grand bruit par ces mêmes médias d’un procès qui s’ouvre à Angoulême, intenté par quelques ouvriers contre un géant, leader mondial des batteries de l’industrie. Le pot de terre contre le pot de fer.

Des dizaines d’entre eux ont été empoisonnés par le cadmium….

Source : Apres l’amiante, le cadmium