Economie

Au nom de la loi… américaine, par Jean-Michel Quatrepoint (Le Monde diplomatique, janvier 2017)

JPEG - 183.7 koLes entreprises européennes ont dû payer aux États-Unis un pactole de plus de 40 milliards de dollars (38,5 milliards d’euros) ces dernières années. La justice américaine les accuse de ne pas respecter les sanctions décidées par Washington (et non par les Nations unies) contre certains États. Le droit devient alors une arme pour absorber ou éliminer des concurrents.

Source : Au nom de la loi… américaine, par Jean-Michel Quatrepoint (Le Monde diplomatique, janvier 2017)

Oligopoly : comment une poignée de grandes entreprises peuvent soumettre des secteurs entiers à leur loi – Observatoire des multinationales

Du commerce alimentaire aux médias, en passant par l’eau, l’électricité ou les services bancaires, la plupart des secteurs de l’économie sont désormais dominés par une poignée de grandes entreprises multinationales. (…)

Source : Oligopoly : comment une poignée de grandes entreprises peuvent soumettre des secteurs entiers à leur loi – Observatoire des multinationales

Ces énarques chargés de piloter la politique économique de la France qui préfèrent « pantoufler » dans les banques – Basta !

Ils forment « l’élite » de la haute fonction publique : les Inspecteurs des finances, sortis parmi les premiers de l’ENA, se destinent à une carrière au sein du ministère des Finances, à piloter la politique économique de la France. Sauf que… plus d’un tiers d’entre eux travaillent ou ont travaillé pour le secteur bancaire ! Leur plan de carrière préféré : des allers-retours entre Bercy et le secteur financier, en passant par les cabinets ministériels. Avec à la clé, de nombreux conflits d’intérêts potentiels. Pour mieux cerner cette réalité, nous avons retracé les parcours des 333 inspecteurs des finances des 40 dernières promotions. Petite plongée interactive dans ce corps d’État dont est issu Emmanuel Macron.

Source : Ces énarques chargés de piloter la politique économique de la France qui préfèrent « pantoufler » dans les banques – Basta !

Agriculture bio: L’Europe veut autoriser les pesticides et réduire les contrôles qualité dans la filière

Le Conseil européen agricole envisage d’assouplir les normes et même d’autoriser, dans certains cas, la présence de pesticides dans les productions issues de l’agriculture biologique…

Source : Agriculture bio: L’Europe veut autoriser les pesticides et réduire les contrôles qualité dans la filière

Lutte contre la corruption, appropriation des biens communs : la révolution « municipaliste » qui vient – Basta !

180 « villes sans peurs » se sont réunies à Barcelone, ces 10 et 11 juin. Des mégapoles, villes moyennes ou modestes bourgades de tous les continents dont les élus et les citoyens engagés ambitionnent de construire une alternative de grande ampleur au péril xénophobe, à la menace terroriste et à la soumission aux marchés financiers. La capitale catalane, dirigée depuis deux ans par une coalition de mouvements sociaux et de partis politiques de gauche, accueillait cette première rencontre. Réelle participation des citoyens, y compris des enfants, aux décisions, féminisation de la politique, gestion des biens communs comme l’eau, l’énergie ou le logement, lutte contre la corruption, accueil des réfugiés constituent la base de leurs actions communes, partout où ce municipalisme émerge dans le monde. Un excellent remède pour oublier la déprime post-électorale française.

Source : Lutte contre la corruption, appropriation des biens communs : la révolution « municipaliste » qui vient – Basta !