Santé

AGIRC & ARRCO : Pour les salariés et les retraités, un accord perdant / perdant !

Malgré l’émoi suscité parmi les salariés et les retraités par l’accord de principe signé par la CFDT, la CFTC et la CGC, la  7ème séance de négociation sur les régimes ARRCO et AGIRC qui s’est déroulée ce vendredi 30 octobre au MEDEF confirme les reculs pour le monde du travail :

Source : [COMMUNIQUÉ] AGIRC & ARRCO : Pour les salariés et les retraités, un accord perdant / perdant !

L’âge de départ à la retraite ajusté selon les vœux du Medef | L’Humanité

L’accord sur les retraites complémentaires, validé vendredi par trois syndicats et le patronat, se solde par 6 milliards d’euros d’« économies », réalisées essentiellement sur le dos des retraités et des salariés. Il introduit une nouvelle arme contre le droit à retraite : un bonus-malus qui porte, de fait, l’âge de départ à 63 ans.

Source : L’âge de départ à la retraite ajusté selon les vœux du Medef | L’Humanité

Un clip animé à l’occasion des 70 ans de la Sécurité sociale ! | Ufal.org

A l’occasion de la commémoration des 70 ans de la Sécurité sociale, l’UFAL a réalisé une vidéo pédagogique afin de rappeler l’importance de la place de la Sécurité sociale dans le quotidien de la vie des citoyens. Qu’est-ce que la Sécurité sociale ? Pourquoi est-elle menacée ? Pourquoi le trou de la Sécurité sociale n’est-il qu’un mythe ? Pourquoi la Sécurité sociale doit être au cœur des préoccupations citoyennes de chaque français ? Comment peut-on la sauver ?… les réponses en images :     A regarder et à partager sans modération ! Rappel : l’UFAL organise un colloque le 17 octobre à l’occasion des 70 ans de la Sécurité sociale : plus d’infos et inscriptions

Source : Un clip animé à l’occasion des 70 ans de la Sécurité sociale ! | Ufal.org

Dans la « jungle » de Calais : « Médicalement, ce que nous avons vu est inacceptable »

Epidémie de gale, fractures mal soignées, dénutrition, femmes violentées : des soignantes témoignent de la situation sanitaire des migrants dans la « jungle » de Calais, un bidonville de 3 000 personnes où les règles de santé publique n’existent pas.

Source : Dans la « jungle » de Calais : « Médicalement, ce que nous avons vu est inacceptable »