Dans la « jungle » de Calais : « Médicalement, ce que nous avons vu est inacceptable »

Epidémie de gale, fractures mal soignées, dénutrition, femmes violentées : des soignantes témoignent de la situation sanitaire des migrants dans la « jungle » de Calais, un bidonville de 3 000 personnes où les règles de santé publique n’existent pas.

Source : Dans la « jungle » de Calais : « Médicalement, ce que nous avons vu est inacceptable »