Délit de solidarité : la réponse du Préfet Leclerc, le déshonneur de l’Etat | Le Club de Mediapart

Entre soutien politique à Eric Ciotti et tentative pour influencer les juges dans les affaires de délits de solidarité en cours, le nouveau Préfet des Alpes-Maritimes signe un texte polémique, méprisant et insultant. Il s’en prend à l’historien Yvan Gastaut et s’avère inapte à comprendre les actions citoyennes d’entraide, de solidarité et d’humanisme qui font pourtant honneur à notre pays. […]

Source : Délit de solidarité : la réponse du Préfet Leclerc, le déshonneur de l’Etat | Le Club de Mediapart