Gauche-phobia et Macron-mania parmi certains anciens… | L’Humanité

Après celui de François Bayrou, le soutien de quelques personnalités de gauche apporté dernièrement à Emmanuel Macron a donné du grain à moudre à Maurice Ulrich, journaliste à l’Humanité. « On prenait les loups pour des chiens. Tout changeait de pôle et d’épaule » dans « ce temps déraisonnable» disait Louis Aragon, nous rappelle Maurice Ulrich, en se demandant comment peut-on lutter contre l’extrême-droite en en rajoutant à droite?! Réalisation Abrahim Saravaki

Source : Gauche-phobia et Macron-mania parmi certains anciens… | L’Humanité