La démocratie c’est matraquage de rue et « Cause toujours » dans l’Hémicycle

Il a été professeur de lettres et principal de collège. Il a été (ré)élu député en 2012 dans le Puy de Dôme avec 67,5 % de voix. Il parle à la tribune de l’Assemblée nationale devant des apparatchiks dont l’un obtint 5 % de voix aux primaires socialistes de (…)

 

Source : La démocratie c’est matraquage de rue et « Cause toujours » dans l’Hémicycle