Le Monde a son chroniqueur esclavagiste | L’Humanité

Dans une chronique d’une rare violence visant les salariés modestes bien trop payés à ses yeux, Arnaud Leparmentier dévoile à son insu sa profonde méconnaissance du monde du travail sans lequel il n’y a pas de création de richesses dans les entreprises.

Source : Le Monde a son chroniqueur esclavagiste | L’Humanité