L’enfer des start-up : « J’avais l’impression que tout le monde portait des lunettes roses » – L’Obs

Quand Mathilde Ramadier commence à travailler dans le secteur dynamique des start-up, l’expérience tourne au cauchemar. Dans son dernier livre, elle dénonce un « excès d’optimisme » face à « de nouvelles formes de manipulation ».

Source : L’enfer des start-up : « J’avais l’impression que tout le monde portait des lunettes roses » – L’Obs