Naomi Klein : « Il y a un choc frontal entre l’urgence climatique et l’idéologie de nos élites »- 19 mars 2015 – Bibliobs – L’Obs

Dans « Tout peut changer », l’essayiste canadienne explique que la lutte contre le réchauffement climatique passe par une sortie du capitalisme. Et se montre optimiste. Entretien.

Source : Naomi Klein : « Il y a un choc frontal entre l’urgence climatique et l’idéologie de nos élites »- 19 mars 2015 – Bibliobs – L’Obs