Nicolas Offenstadt : «Un récit national est une négation de l’Histoire comme discipline scolaire» – Libération

Pour ce professeur à l’université Paris-I, l’enseignement que souhaite François Fillon de hauts faits, de grandes figures, de symboles… qui s’accompagnerait d’un abandon de l’esprit critique, ne peut trouver l’assentiment d’aucun historien sérieux.…

Source : Nicolas Offenstadt : «Un récit national est une négation de l’Histoire comme discipline scolaire» – Libération