Présidentielle : à temps de parole égal, le second tour aurait pu opposer… Mélenchon à Macron

Et si le temps de parole avait été le même pour tous les candidats avant le premier tour de la présidentielle ? Marianne a fait les calculs, rapportant les voix engrangées par chaque candidat à leur temps de parole relevé par le CSA entre le 1er février et le 21 avril. Résultat, Marine Le Pen aurait pu être exclue du second tour…

Source : Présidentielle : à temps de parole égal, le second tour aurait pu opposer… Mélenchon à Macron